Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Porte-avions chinois : vers de nouveaux conflits ?

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 28 Juillet 2011, 18:46pm

Catégories : #Défense internationale

Porte-avion.jpg

 

Le rêve de Lui Huaqing de transformer la marine chinoise en flotte de défense des côtes est désormais une réalité, car la Chine a désormais son premier porte-avions et précise ainsi son ambition de devenir une puissance maritime. Acheté en 1998 à l’Ukraine, puis transféré à la base de Dalian en 2002, l’ex-Varyag (pesant 65 000 tonnes) devient donc le premier porte-avions chinois. Ce dernier symbolisant, entre autre, la superpuissance de la Chine, reste néanmoins plus petit que le porte-avions américains (100 000 tonnes) et moins performant. Il aura pour principal mission de renforcer la couverture aérienne de la Chine depuis ses côtes.

 

 

Par voie de conséquence, les Etats-Unis ne sont pas menacés par cette annonce. Dans une interview, l’amiral Robert Willard, commandant de l’United States Pacific Command, a d’ailleurs déclaré ne « pas » être « inquiet » de voir la Chine s’équiper de son porte-avions, mais ne néglige pas pour autant les réactions des partenaires américains du Pacifique.

 


En effet, ce porte-avions a des implications stratégiques considérables dans la région Asie-Pacifique, où les tensions sont de plus en plus grandes dans la mer de Chine méridionale. Les risques de conflits en mer de Chine sont donc réels et permanents, car la Chine la considère comme partie intégrante de son territoire, tout comme le Japon, l’Indonésie, la Malaisie et les Philippines, dont les revendications territoriales et maritimes se font plus pressantes. Tous ces pays veulent le contrôle des routes maritimes et se disputent deux chapelets d’îles : les Paracels et les Spratleys, riches en hydrocarbures.  A suivre …

 

 

Photo : l'ex-Varyag

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !