Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Le Sénat recommande l'achat de drones Reaper

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 28 Novembre 2011, 14:18pm

Catégories : #Défense nationale

Reaper.jpg

 

La surprise est venue du côté du Sénat où la Commission de la Défense a préconisé à une forte majorité (droite-gauche confondue) l’achat de drones américains de surveillance et de combat Reaper (en attendant le drone européen de troisième génération prévu à l’horizon 2020).

 


Un amendement au projet de loi finances 2012 a donc été proposé afin d’annuler une bonne partie du financement du drone Heron-TP qui avait été choisi par le ministère de la Défense en juillet dernier. Cet amendement annule 109 millions d’euros sur les 318 millions prévus de ce drone développé par Dassault et l’industriel israélien IAI.

 


C’est donc une bonne nouvelle, même s’il est indéniable que l’Assemblée Nationale aura le dernier mot. Certes, mais ce choix raisonnable du Sénat emportera probablement une large adhésion de l’armée de l’air et des forces en Afghanistan, qui préconisaient l’acquisition des drones américains, beaucoup plus performants que le Heron-TP et reconnus dans le milieu militaire.

 


Le Reaper a en effet des capacités d’armement plus avantageux (missiles antichars Hellfire, Bombes guidées laser GBU-12 Paveway ou GPS GBU-38). L’Etat-major a toujours soutenu pour sa part que leHeron TP « n’est pas un drone conçu à l’origine pour emporter des armements », mais plutôt « un drone d’observation vraisemblablement optimisé pour le renseignement électromagnétique (…) conçu pour une mission de maraudage à faible vitesse au dessus du territoire israélien à des fins de surveillance des frontières ou des zones occupées ».

 


 

L’autre argument de taille du Sénat est que le Reaper non francisé serait disponible sous 12 mois à l’instar du Heron-TP qui ne le sera qu’à la fin de l’année 2013. En attendant la décision des députés à l’Assemblée Nationale, la guerre du lobbying s’annonce rude …

 

Photo : drone Reaper

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !