Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

gazoduc South Stream : et bim !

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 4 Décembre 2014, 14:53pm

Catégories : #Défense européenne

Gaz

 

 

Vladimir Poutine et le PDG de Gazprom ont confirmé l'abandon du projet de gazoduc South Stream. Ce dernier devait relier la Russie à l'Union européenne, sans passer par l'Ukraine. Le projet de gazoduc a longtemps été une source de conflit entre Bruxelles et Moscou. Cet éloignement russo-européen de plus en plus prononcé met  aussi en lumière le rapprochement russo-turc.

 

L'évolution du contexte énergétique mondial a placé ces dernières années la sécurisation de l'approvisionnement énergétique parmi les priorités de l'Union Européenne. Aussi, l'augmentation de la consommation d'énergie dans le monde nous amène à réfléchir davantage sur les perspectives, car l'utilisation de l'énergie continuera incontestablement de croître dans les prochaines années.

 

La question de la sécurisation d'approvisionnement énergétique doit être ainsi prise en considération et s'inscrire parmi les priorités des institutions européennes. Des mesures efficaces doivent être par conséquent mis en oeuvre afin de répondre de manière adaptée à un tel défi. Pourquoi? Dans un tel contexte, l'Union Européenne devra être en capacité de faire face au défi de la sécurisation de l'approvisionnement énergétique. La dépendance énergétique est une menace pour l'UE. Selon la Commission Européenne cette dépendance pourrait passer de 50 à 70% d'ici 2030 (80% pour le gaz et 90% pour le pétrole).

 

Il nous faut donc rapidement mener des politiques d'efficacité énergétique, assurer une gestion plus rationnelle de la demande (donc diminuer la demande énergétique), utiliser davantage les énergies renouvelables afin de diminuer notre dépendance en matière de combustibles fossiles et enfin développer des politiques plus cohérentes.

 

L'avenir de l'approvisionnement énergétique soulève ainsi de multiples questions politiques, sociales (l'augmentation des prix du pétrole et les problèmes environnementaux liés à la pollution concernent directement les ménages), industrielles, et diplomatiques (relations entre les pays importateurs et les pays producteurs (Russie, Moyen Orient, Vénézuela qui sont des régions souvent instables).

 

En somme, la sécurisation de l'approvisionnement énergétique mondial est une question stratégique fondamentale pour l'UE. La recherche de nouvelles ressources et la diversification des sources d’approvisionnement doivent ainsi s'inscrire dans une véritable stratégie européenne afin d'assurer la stabilité de l'environnement européen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Merry-Lène LABALLE 30/04/2015 16:17

Vu !

ESPACE EUROPEEN MONTPELLIER 08/12/2014 13:40

Le projet démonstrateur de Artisans de "L'ESPACE" SANS IMPACT FONCIER et SANS SOLLICITER LE CONTRIBUABLE permet de réduire considérablement le coût des infrastructures nécessaires à la production
des énergies renouvelables, une alternative environnementale et sociétale au dédoublement de l'autoroute A9 qui offrirait une VALORISATION DES RESSOURCES LOCALES de plusieurs millions €/AN pour
amenuiser les conséquences d'une crise économique qui découle d'une crise environnementale désormais établie.

Les conséquences des perturbations climatiques étant sensiblement liées aux émissions massives de CO2, sera-t-il nécessaire de rappeler que les dernières inondations auront générées à elles seules
sur deux jours de pluie plus de 600 millions € de dégâts tel que l'estimait la CCI MONTPELLIER et que retarder la transition énergétique a une incidence directe sur notre économie?

NON, IL N'EST PAS TROP TARD! On ne peut prétendre à une sortie de crise économique et sociale quand dans le même temps plusieurs milliers de milliards €/An sont dépensés dans le monde dans une
énergie fossile, limitée, polluante, mortifère et non optimisée qu'est le pétrole par ailleurs déjà inaccessible pour plusieurs nations y compris au sein de l'UE.

Nous sommes sociaux !