Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Bouclier : Moscou ne lâche rien !

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 3 Octobre 2011, 16:56pm

Catégories : #Défense européenne

ba

 

Les Etats-Unis et la Russie ne parviennent toujours pas à trouver un accord dans le cadre d’une éventuelle coopération en matière de défense antimissile. La porte-parole de la diplomatie américaine Victoria Nuland a déclaré "Nous continuerons les consultations avec la Russie. Nous voudrions coopérer avec la Russie dans le domaine de la défense antimissile au niveau bilatéral et au sein du conseil Russie-Otan. Nous évoquons actuellement les moyens de progresser dans cette question".  

 

 

Les Etats-Unis envisagent, en effet, de déployer de 2015 à 2020, une 3e zone de positionnement de leur système de défense antimissile en Europe.

 


Selon Moscou, un tel projet menacerait le potentiel stratégique russe. Le vice-ministre russe de la défense, Anatoli Antonov, a déploré qu’ « Aucune percée n'a eu lieu dans nos négociations. Nos partenaires américains continuent de réaliser leurs projets visant à créer le segment européen du bouclier antimissile américain".

 

 

Il ajoute que : "C'est une erreur. En réalité, les Américains réalisent en Europe leurs propres projets. Je suis navré de le dire, la réalisation de ces projets devance largement les négociations qui sont actuellement menées dans ce domaine entre la Russie, les Etats-Unis et l'Otan". [...]  "Je ne dirais pas que le "redémarrage sur le bouclier antimissile" se trouve dans une impasse. J'estime que nos partenaires américains et otaniens comprennent que leur entêtement dans ce domaine ne mène nulle part. Il faut rechercher des solutions. Nous expliquons clairement nos problèmes ainsi et la cause de nos préoccupations face à la réalisation des projets américains. Nous proposons nos solutions. En réponse, ils nous sourient et continuent à réaliser leurs propres projets". A suivre ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !