Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Afghanistan: Neuf Ans Après ...

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 15 Juillet 2011, 20:50pm

Catégories : #Défense internationale

soldat.jpg

 

Après les attentats du 11 septembre 2001, le Président américain Georges Bush avait déclenché une intervention militaire visant à détruire les camps d'entrainements d'Al Quaïda en Afghanistan et à renverser le régime Talibans. Néanmoins, nous savons que dès le début, l'affaire afghane était mal engagée au vue de multiples difficultés rencontrées sur le terrain (retour des Talibans, fragmentation politique croissante et instabilité générale de la région).

 


Aussi, Obama avait annoncé en 2009, le retrait progressif de l'armée américaine d'Irak pour y être redéployée en Afghanistan afin de répondre aux objectifs suivants: sécuriser le territoire pour permettre au gouvernement de Kaboul d'exercer le pouvoir et fragiliser les Talibans. Cette stratégie s'est-elle pour autant révélée efficace? Non. Pourquoi? Les alliés se retrouvent actuellement dans une situation de sans issu. Ils doivent faire face à une guerre longue (une guerre que nous pouvons mettre en parallèle avec celle du Vietnam), meurtrière(+780 soldats américains tués) et surtout coûteuse (4 milliards par mois à Washington).

Notons également que le problème n'est pas le commandement (même si la présence d'autres troupes étatiques pose des problèmes au niveau opérationnel (Etat major des armées)), mais celui de la stratégie d'ensemble qui est à ce jour ambiguë et inefficace. En effet, la stratégie d'Obama n'est pas suffisamment ambitieuse car elle vise simplement à corriger les erreurs de son prédécesseur. Autrement dit, cette stratégie visant à réorienter les objectifs vers un renforcement de l'Etat afghan arrivent trop tard.

D'autres problèmes viennent s'ajouter: tout d'abord notons que le premier problème est l'absence d'un Etat fonctionnel en Afghanistan. L'échec de la reconstruction de l'Etat et donc de l'autorité du gouvernement de Kaboul restant limitée à la capitale est un souci majeur. Ce gouvernement ne contrôle pas l'aide humanitaire pourtant nécessaire afin de renforcer la régionalisation.


Le deuxième problème est la sous-estimation du mouvement Taliban par les américains qui n'est pas à négliger dans cette affaire, car ce dernier possède des réserves transnationaux solides, et est soutenu par une opinion pakistanaise profondément anti-américaine. Le troisième et principal problème est le Pakistan qui est synonyme de terre de refuge et d'approvisionnement en armes pour les Talibans. Ceci représente donc un obstacle de taille à la victoire opérationnelle des alliés.

Le quatrième problème est que la classe politique afghane est totalement corrompue, corruption due en partie à la production massive d'opium dans le sud (province d'Helmand). Et enfin, le cinquième problème sont les erreurs répétés de l'administration Bush et de son secrétaire à la Défense Rumsfeld (cooptation des seigneurs de la guerre et utilisation mal contrôlée de la force militaire).


Le Président Obama a annoncé récemment d'augmenter la présence de l'US Army en Afghanistan, personnellement je ne suis pas, par principe, opposée à l'envoi de troupes supplémentaires, je pense que cela n'est pas une mauvaise chose en soi et qu'Obama a eu raison de le faire. En revanche, cela doit impérativement se faire et s'inscrire dans la définition d'une stratégie claire.

Si aucune stratégie n'est définie rapidement le Président américain devra faire face à d'autres problèmes: retrait des troupes alliées (Canada et Pays-Bas) car la stratégie des Talibans est de tuer le maximum de soldats étrangers pour provoquer des réactions négatives des opinions publiques occidentales. Perte de soutien de l'opinion donc et enfin renforcement des Talibans qui serait une grave conséquence pour le peuple et les dirigeants Afghans..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !