Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

SNLE : Déconstruction in progress !

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 12 Septembre 2018, 22:03pm

Catégories : #Défense nationale

C’est parti, la France va déconstruire ses cinq anciens sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (classe Le Redoutable). Le premier à être découper sera le Tonnant. Les opérations dureront 18 mois.

 

Naval Group a lancé officiellement, à Cherbourg, son programme de déconstruction des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de première génération. Une première en France et en Europe qui va marquer l'ultime étape de la fin de vie de cinq SNLE du service actif entre 1991 et 2008. Le chantier s'étendra jusqu'en 2027.

 

Pour rappel la loi de programmation militaire 2019-2025, promulguée le 13 juillet dernier par le Président de la République, prévoit le lancement d’une 3e génération de SNLE (SNLE 3G).

 

De 1971 à 2008, les six SNLE de classe « Le Redoutable » ont assuré la permanence à la mer de la dissuasion nucléaire puis ont été progressivement retirés du service entre 1991 et 2008 et entreposés à Cherbourg.

 

Les tronçons contenant les réacteurs nucléaires de propulsion ont été séparés de chaque coque entre 1993 et 2015 et sont en cours de démantèlement, sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction générale de l’armement (DGA). Le bâtiment tête de série, Le Redoutable, est exposé à la Cité de la Mer à Cherbourg depuis 2002, tandis que les coques des cinq autres sont amarrées dans le port militaire.

 

Dans le cadre d’un marché passé par la DGA à Naval Group, ces cinq coques vont désormais être désamiantées puis déconstruites sur le chantier de déconstruction spécialement aménagé à cet effet sur le site cherbourgeois de Naval Group.

 

Chaque coque, d’une longueur de plus de 100 mètres et de 10 mètres de diamètre, représente environ 6000 tonnes de matériaux qui seront triés et recyclés dans des filières agréées.

SNLE : Déconstruction in progress !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !