Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Standard F4 : Une nouvelle étape pour le Rafale

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 6 Août 2017, 15:11pm

Catégories : #Défense nationale

Développement d'un nouveau missile Mica, accroissement des capacités de détection, nouveau kit de propulsion, nouvelle radio logicielle, évolution du radar RBE2 AESA sont les quelques grands axes du futur Standard F4.

Attendu à l'horizon 2025, le Rafale F4 pierre angulaire du système de combat aérien futur, a pour principal objectif de s'adapter à l'évolution des menaces. Pour rappel, les premiers travaux de développement ont été lancés en mars 2017 par le Ministère de la Défense.

Le Rafale, qui n'a jamais cessé d'évoluer depuis sa mise en service en 2001, permet à Dassault Aviation de rester à la pointe et d'être considéré comme étant l'un des meilleurs appareils de combat du monde.  

L'évolution des menaces et les opérations récentes ont poussé la DGA et les industriels à entamer de nouvelles réflexions dans le cadre du développement du standard F4. Les états-majors français s'attendent, en effet, à devoir évoluer à l'avenir dans des milieux de moins en moins permissifs. 

En parallèle, de nouveaux acteurs comme la Chine et l'Inde développent et exportent leurs propres systèmes. Dans un tel contexte, les aviateurs et les marins devront ainsi évoluer dans des espaces où il faudra se battre pour obtenir et conserver la supériorité aérienne (essentielle dans tout conflit moderne).

Dans le cadre de ses réflexions, les armées entendent également renforcer leurs capacités de suppression et destruction des défenses sol-air ennemies. Les appareils devront donc pouvoir détecter, positionner, identifier et détruire les menaces en l'espace de quelques minutes.

Le combat collaboratif qui prendra une place plus prépondérante intègrera la maîtrise et le partage de l'information. Autrement dit, la capacité de communiquer avec tous les acteurs du champ de bataille deviendra l'une des clefs des conflits à venir. 

Ainsi, les systèmes de radio actuellement employés par le Rafale seront remplacés. Les nouvelles radios s'appuieront sur de nouvelles formes d'ondes aéronautiques (FO3D). L'introduction de communication satellites (SATCOMS) et d'un viseur de casque (un système très attendu par les pilotes) est aussi envisagée. 

Enfin, le Standard F4 pourrait voir évoluer le système de guerre électronique Spectra à travers une augmentation de ses capacités de détection. Les capacités de pleurage électromagnétique et infrarouge du Rafale seront également améliorées. 

 

Standard F3-R

En attendant le Rafale F4, la nouvelle version du Standard F3-R comprend les deux évolutions capacitaires majeures que sont le missile air-air Meteor et le pod de désignation laser de nouvelle génération Talios. Même s'il possédait déjà des capacités de détection longue portée avec le radar RBE2 AESA, le Rafale ne disposait pas, en revanche, de capacité d'engagement (le missile Mica étant une arme moyenne portée).

Le Meteor (développé par MBDA) va incontestablement révolutionner les capacités air-air du Rafale en offrant une poussée continue et modulable, une particularité qui permet au missile d'optimiser sa consommation de carburant en fonction de la distance et de l'altitude de sa cible. 

Le pod Talios (développé par Thales) remplacera le Damocles actuellement employé par les forces engagées en opérations. Petite innovation, car le pod Talios sera le premier système à couvrir l'ensemble du spectre des missions (renseignement, acquisition et poursuite de cibles). 

Autres caractéristiques importantes à noter : la haute résolution du pod et la possibilité de voir la situation en couleurs facilitera le travail des équipages ; Le mode Permanent Vision permettra d'intégrer l'image saisie par le pod au sein d'une cartographie numérique dans le but de situer avec certitude et rapidité la zone couverte par la nacelle. 

Standard F4 : Une nouvelle étape pour le Rafale
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !