Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laballe & Défense

Laballe & Défense

Bienvenue sur Laballe & Défense, un site consacré aux Politiques de Défense ! Ce blog a été créé par Merry-Lène LABALLE, Historienne en Histoire Militaire, Études de Défense et Politiques de Sécurité Diplômée de l'Université Paul Valéry de Montpellier.

La Chine dévoile son avion de chasse furtif J-20

Publié par Merry-Lène LABALLE sur 3 Novembre 2016, 11:31am

Catégories : #Défense internationale

La nouvelle a fait le tour du monde. Dans le cadre du salon aéronautique Airshow China, la Chine a officiellement présenté son avion de chasse furtif chinois Chengdu J-20. Ce dernier est censé concurrencer, entre autres, les F-22 et F-35 américains. Autrement dit, Pékin espère réduire le retard de la Chine face aux États-Unis dans le domaine des technologies militaires.

Rapide et lourdement armé (missiles à longue portée), cet avion est capable de transporter de lourdes cargaisons et de réaliser des ponts aériens afin de porter assistance à des opérations militaires.

Le nouvel avion de chasse furtif chinois J-20 constitue le symbole de la puissance militaire croissante de Pékin. Il apparaît également comme un symbole parmi d’autres du dynamisme de la défense chinoise, de celui de la R&D locale et, plus largement, des ambitions chinoises à l’échelle internationale.

Le Chengdu J-20 permet notamment de combler un réel déficit capacitaire au sein des forces chinoises qui, outre les Su-30 de la marine et les J-11 de la force aérienne, ne disposent pas d’appareils de combat lourds.

Par voie de conséquence, il faut donc constater que le J-20 marque une étape importante dans la progression technique de l’industrie aéronautique chinoise à la traine jusqu’ici.

Notons par ailleurs, que sur le plan civil, le marché chinois de l’aviation est en pleine expansion et doit devenir en 2024 le plus important au monde, derrière les États-Unis.

La Chine dévoile son avion de chasse furtif J-20
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !